L
E
X
I
Q
U
E

L'ouverture du vannage communal de la Palombe

L'ouverture du vannage communal de la Palombe

L’ouvrage hydraulique de la Palombe, lié à une ancienne fabrique de chapeaux, permettait autrefois de mettre en eau le bief en rehaussant le niveau d’eau de la Drouette. Aujourd’hui, l’ouvrage n’a plus d’usage : la fabrique n’est plus en activité et le bief est en grande partie comblé.

En raison d’un envasement de plus en plus conséquent au niveau du vannage de la Palombe, et avec l’accord de la commune de Droue-sur-Drouette (propriétaire de l’ouvrage), le Syndicat Mixte des 3 Rivières (SM3R) a alors entrepris d’ouvrir les vannes au début du mois de novembre 2020, avant la période hivernale des hautes eaux.

Pourquoi ouvrir les vannes ? Plusieurs raisons …

L’ouverture des vannes permet de retrouver une capacité de rétention des eaux en cas de crue : il y a moins d’eau en amont de l’ouvrage, ce qui laisse une marge avant débordement.

D’un point de vue écologique, la Drouette retrouve également son gabarit naturel et un écoulement dynamique.

Maintenir les vannes ouvertes permet notamment :

- de favoriser les écoulements de fond pour améliorer le transit sédimentaire et les migrations piscicoles

(= continuité écologique),

- d’orienter préférentiellement les débits dans le cours d’eau naturel,

- de permettre l’auto-curage de la retenue limitant ainsi l’envasement ou le colmatage.

 

De même, limiter les écoulements par-dessus l’ouvrage permet d’éviter de fragiliser et de dégrader l’édifice et ses maçonneries.

 

 Vannage fermé : retenue d'eau stagnante

Vannage fermé :

retenue d’eau stagnante

 

Vannage ouvert :

écoulement dynamique et sédiments à l’air libre

 

Projection vannage ouvert après quelques mois :

végétalisation des sédiments et développement de l’expression de la biodiversité